L'OMERTA DE L'OPPOSITION : STRATEGIE OU FRILOSITE

Après les résultats apocalyptiques des élections du 10 avril 2016, notre pays a sombré dans une crise post électorale sans précédent ces résultats truqués et cautionnés par une instance inféodée au régime de N'djamena à indigné les Tchadiens tant de l'intérieur que de l'extérieur, l'opposition qui a suscité tant d'espoir s'est murée dans un silence sans précédent, est-ce une énième stratégie pour revendre de l'espoir ou une omerta rachetée à un prix en or ? Les Tchadiens et les Tchadiennes se posent des questions au quotidien à quand l'homme providentiel qui viendra les libérer de la dictature moyenâgeuse de ce régime ? Alors chers compatriotes n'attendez point qu'on vienne vous sortir de cette galère la responsabilité vous incombe c'est à la force de notre engagement qu'on doit notre libération donc la mobilisation citoyenne doit être le maitre mot qui doit animer chacun et chacune de nous.

L'homme providentiel que nous attendons ne peut que sortir de notre rang, ne nous fions plus à ces marchands d'illusion pour avoir notre salut et vivre dans un havre de paix ou toute la composante nationale puisse trouver son compte.

Le train de l'histoire est en marche faisons en sorte qu'on y prenne part et inscrire en lettre d'or l'histoire de notre cher pays le Tchad. Le sacrifice est la seule issue pour que vive un Tchad uni et fort tâchons de cultiver l'amour, dénoncer l'arbitraire et promouvoir une société juste qui prendra en compte nos vraies valeurs.

Nos élites politiques et surtout nos ainés ont perdu toute notion de sacrifice allant dans le sens d'un Tchad exempt de toute injustice, sommes nous prêts à laisser cette situation se perdurer ? Nous ne pouvons plus faire confiance à une opposition moribonde avec à la clef des casseroles qui entachent leur parcours politique calamiteux et pleins de fissures.

La fracture sociale et la misère de notre peuple nous interpelle à plus d'un titre pour que nous nous engagions dans une entreprise gigantesque de quête de la libération, et ce, par tous les moyens légaux que nous offre notre loi suprême.

L'omerta quasi absolue de cette opposition inféodée au système ne doit pas freiner notre détermination à mener notre combat que j'estime juste, c'est pour cette raison que nous nous sommes permis de vous offrir cette tribune d'expression " Le Tangoura news " pour qu'ensemble nous participons à l'édification d'un Tchad nouveau qui prendra en compte toutes les dimensions et les valeurs authentiques chères à nous tous, la liberté et la dignité chèrement acquise au prix de notre sang.

Êtes vous prêts à sacrifiez toutes ces personnes tombées sous les balles assassines du système ? nous disons non elles méritent des égards mémorables qui viendront enrichir notre mémoire collective alors pensons chaque instant à ces martyres et scander leurs noms toute fois que l'occasion nous le permet.

YOUSSOUF MAHAMAT Abakar

Retour à l'accueil